Natif de Vancouver, en Colombie-Britannique, Brendin Kelly est un photographe / vidéographe qui puise ses racines dans la Première Nation ojibwée de Whitesand (près de Thunder Bay, en Ontario). Il a fait une escapade de chez lui avec sa petite amie Meghan pour aller à la rencontre des Syilx dans la région de l’Okanagan. Après avoir chargé leurs affaires dans leur voiture, ils se sont rendus à Okanagan pour découvrir l’art, la culture et la cuisine traditionnelle de ce peuple.

Jour 1

Kekuli Cafe

Après le trajet de Vancouver à Kelowna (4 heures), nous nous sommes rendus au Kekuli Cafe où nous avons eu un accueil des plus chaleureux par Sharon, la propriétaire. Du pain bannique nous attendait. Il s’agit d’un pain frit qui peut être salé ou sucré ! Comme nous étions un peu plus porté vers le sucre, nous avons choisi le pain bannique aux amélanches et celui au glaçage à l’érable. Ils étaient tout simplement DIVINS. C’est un peu la version autochtone de Tim Hortons !

Nos coups de cœur : le pain bannique aux amélanches, le sandwich petit-déjeuner au saumon sauvage et le smoothie aux amélanches !

Moccasin Trails

Après un délicieux repas au Kekuli Cafe, Moccasin Trails nous a fait vivre une expérience autochtone pas comme les autres.

Nous avons entrepris un parcours spirituel durant lequel nous avons fait une randonnée respectueuse sur une terre sacrée, tout en apprenant sur la culture par l’entremise de vraies conversations.

Greg de Moccasin Trails avait une solide connaissance sur la façon dont les Syilx vivaient et a répondu à toutes nos questions. Si vous voulez vivre une véritable expérience autochtone, je vous les recommande vivement !

Conseil : Moccasin Trails propose tout un éventail d’activités dont des excursions en canot, des activités visant à renforcer l’esprit d’équipe, des randonnées et plus encore !

Indigenous World Winery

Après cette expérience, nous nous sommes rendus à l’Indigenous World Winery où nous avons eu la chance d’essayer plusieurs vins.

L’Indigenous World Winery est le seul établissement vinicole au pays détenu à 100 % par des Autochtones. Génial, n’est-ce pas ?

Nous avons également adoré le fait que tous leurs vins portent les prénoms traditionnels des membres de la famille. Le vin que nous avons aimé le plus était le « Ho-We-Nam-Ho-We-Nem » nommé d’après la fille du propriétaire. Il a un magnifique goût fleuri avec une touche de pain brioché.

Les vues depuis le pont principal sont à couper le souffle ! Sans oublier que l’installation est ultra-moderne.

Conseil : Nous vous recommandons vivement de faire une dégustation de vin privée pour vivre pleinement l’expérience !

Jour 2

Nk’Mip Desert Cultural Centre

Et, pour la prochaine étape de notre itinéraire, cap sur Osoyoos pour une visite du Nk’Mip Desert Cultural Centre.

Je dois avouer que c’était la partie que j’ai préférée le plus de toute notre expérience. À visiter absolument si vous êtes dans la région.

Nos guides Jenna et Keianna, qui sont natives de la région, étaient très sympathiques et nous ont appris plein de choses. Elles nous ont raconté des histoires de leurs grands-parents, ce qui a rendu l’expérience encore plus spéciale et personnelle.

Nous avons parcouru les terres sacrées de leur peuple et avons appris comment ils vivaient, survivaient et chassaient. Nous ne pouvions pas croire à quel point les Syilx étaient ingénieux, intuitifs et talentueux. Ce fut une expérience formidable et enrichissante.

Conseil : Apportez un chapeau, de l’eau et une collation pour la marche.

Nk’Mip Cellars

Après avoir passé la matinée au centre culturel, nous nous sommes dirigés vers Nk’Mip Cellars pour une dégustation de vin.

C’est là que nous avons rencontré notre expert en vins et dégusté six vins exceptionnels issus de la propriété. Nk’Mip dispose d’environ 300 acres d’espace dédié à la production de vin !

Mon préféré était le « Pinot Blanc » qui avait des notes de pomme granny smith, d’agrumes et de citron vert !

Je recommande également une promenade dans la cave non seulement car elle est magnifique, mais aussi parce qu’il y a beaucoup de pièces historiques sur les murs et des informations sur le vignoble.

Le Patio Restaurant au Nk’Mip Cellars

Nous avons ensuite fait une petite marche jusqu’au Patio Restaurant du Nk’Mip Cellars. Situé à quelques pas des vignobles, le restaurant offre des vues spectaculaires.

La nourriture était vraiment savoureuse. Tout un choix d’options est offert : sans gluten, végétalien, végétarien. Une vaste sélection de fruits de mer est également proposée.

Conseil : Il serait mieux de faire une réservation la veille car c’est un endroit très prisé. Je peux comprendre pourquoi !

The Bear, The Fish, The Root & The Berry

Après le repas du midi, nous nous sommes installés au magnifique Spirit Ridge sur la propriété Nk’Mip pour nous rafraîchir avant le souper.

The Bear, The Fish, The Root & The Berry est un restaurant assez récent qui a ouvert ses portes il y a environ un an. Cet espace était occupé par d’autres restaurants dans le passé, mais The Bear, The Fish, The Root & The Berry est le premier à offrir une cuisine autochtone, un changement qui fait du bien !

Nous sommes tombés sous le charme du talent du chef cuisinier Murray McDonald. L’assortiment de plats qu’il a créé était extraordinaire. Nos préférés étaient « Pain bannique et garnitures » et le « Flétan du Pacifique »

Je vais prendre le risque de dire que c’était la meilleure nourriture que j’aie jamais mangée. Je ne voulais pas que le repas se termine.

Si vous souhaitez vivre une expérience culinaire comme vous n’en avez jamais vécue auparavant, alors un détour à The Bear, The Fish, The Root & The Berry s’impose !

Anecdote : Le restaurant The Bear, The Fish, The Root & The Berry a été nommé selon l’histoire des légendaires chefs quatre-aliments : Skimxist (l’ours noir – chef des animaux représentant l’abnégation, le leadership et la générosité), Ntytikxw (le saumon chinook représentant les créatures aquatiques, la persévérance et le travail ardu), Speetlum (la racine amère représentant les plantes sous la terre, les liens avec la terre) et Seeya (l’amélanchier représentant les plantes au-dessus de la terre, la croissance, la force et la communauté).

Conclusion :

Ce voyage, que j’avais hâte de faire depuis un bon moment, a dépassé toutes mes attentes. C’était tellement éducatif, enrichissant et les expériences culinaires que nous avons vécues étaient hors de ce monde.

Nous avons pu voir des paysages impressionnants avec Mocassin Trails, découvrir la culture et les traditions du peuple Syilx au Nk’Mip Heritage & Cultural Center, et goûter à des plats traditionnels au restaurant The Bear, The Fish, The Root & The Berry !

Si vous voulez en savoir plus sur l’histoire autochtone de l’Okanagan, il n’y a pas de meilleure façon que de visiter ces endroits !

Pour obtenir une assistance dans la planification de votre évasion, vous pouvez également contacter notre agence de voyage partenaire, Indigeno Travel:

1-888-202-8262

Info@IndigenoTravel.com

Brendin Kelly

Brendin Kelly est un photographe et cinéaste canadien qui se caractérise par sa passion pour le plein air, laquelle se reflète dans son travail. Brendin est né et a grandi à Vancouver, en Colombie-Britannique et il a également des origines autochtones, avec la Première Nation Ojibwa de Whitesand près de Thunderbay, en Ontario.