La salade Takwakin des Trois Soeurs de Scott Iserhoff fait le bonheur de ceux qui ont la chance de goûter à un repas préparé par Pei Pei Chei Ow, son entreprise de restauration basée à Edmonton, en Alberta.

« Les saveurs et les textures distinctes des ingrédients en font un coup sûr », a déclaré le chef omushkegowin (cri des marais). « J’utilise une vinaigrette miel-citron qui parfait le tout. » Et, ces ingrédients sont essentiels. Les trois sœurs – le maïs, les haricots et la courge – sont communes à de nombreuses cultures autochtones. Plantés ensemble, les haricots utilisent les tiges du maïs comme tuteur pour grimper et pousser tandis que la courge offre une couverture végétale pour retenir l’humidité. 

« Ces trois aliments fonctionnent non seulement ensemble à mesure qu’ils grandissent, mais aussi lorsqu’ils sont consommés », a déclaré Scott. « Les courges renferment une multitude de vitamines, de fer, de fibres et d’antioxydants, tandis que les haricots contiennent des protéines, des graisses et des nutriments qui renforcent le système immunitaire. Le maïs fournit du potassium, des sucres sains, des glucides et d’autres éléments. »

Les vedettes du menu traiteur de Scott incluent des bouchées de pain bannique au foie de canard, aux cassis, à la sauge croustillante et au vinaigre balsamique de cassis, des côtes levées marinées dans une sauce barbecue aux trois baies et du gâteau au fromage aux bleuets de Kukom. Son utilisation des ingrédients est régie par le calendrier. « J’aime généralement travailler avec ce qui est en saison afin d’être plus durable. À l’automne, ce serait les Trois Sœurs et les légumes-racines. »

Salade Takwakin des Trois Sœurs

(Takwakin signifie « automne » dans la langue des Omushkegowin) 

Salade :

1 courge musquée moyenne (environ 4 tasses)

2 c. à soupe d’huile de canola

2 tasses de haricots blancs (trempés toute la nuit ou en conserve)

2 tasses de maïs frais, surgelé ou en conserve

1/2 tasse de persil haché

Sel au goût

Vinaigrette :

1 tasse d’huile de canola (ou remplacer par de l’huile de pépins de raisin ou d’olive)

1/2 tasse de jus de citron

2 c. à soupe de miel

Mettez les haricots trempés dans une casserole et couvrez d’eau. Portez à ébullition puis réduisez à frémissement et laissez mijoter pendant 45 minutes. Ne salez pas l’eau!

Une fois que les haricots sont cuits (ils doivent être mous mais bien entiers), salez l’eau à votre convenance et mettez la casserole de côté. Cela permettra aux haricots d’absorber un peu du liquide de cuisson. Note : On ne les égoutte pas tout de suite car ils s’assècheraient.

Préchauffez le four à 375F. Épluchez et enlevez les graines de la courge musquée. Coupez en cubes de 1/2 pouce. Assaisonnez de sel, arrosez d’huile de canola et mélangez. Étalez les cubes de courge sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin et faites rôtir environ 25 minutes.

Note : J’aime quand la courge est légèrement grillée car ça rehausse le goût sucré du plat. 

Si vous utilisez du maïs surgelé, blanchissez-le dans de l’eau bouillante, égouttez-le, placez-le dans un bain de glace et égouttez à nouveau. Il n’y a rien de pire que d’avoir un excès d’eau dans votre salade. En été, j’aime utiliser des épis de maïs frais grillés.

Égouttez les haricots et laissez-les refroidir au réfrigérateur.

Pour la vinaigrette, ajoutez l’huile, le jus de citron frais et le miel dans un bol et mélangez avec un mélangeur à main pour émulsionner. Ou, utilisez un bocal hermétiquement fermé et secouez vigoureusement.

Dans un grand bol, ajoutez les cubes de courge rôtis, les haricots, le maïs, le persil et la moitié de la vinaigrette. Mélangez le tout. Si la salade semble sèche, ajoutez plus de vinaigrette. Assaisonnez avec du sel.

 

Zane Buchanan

Zane Buchanan

A proud member of the Saskatchewan Métis Nation, Zane is honoured to work as Digital Marketing Manager for The Indigenous Tourism Association of Canada. Formerly known as ”The Saskatchewanderer”, Zane is now the founder and creative director of CIVL Creative, a content studio for nonprofits and community/cultural initiatives.