Terre-Neuve-et-Labrador compte trois groupes autochtones distincts : les Inuit, les Innus et les Micmacs. Les Inuit du Labrador sont les descendants des Thuléens et ont élu domicile au Labrador depuis des siècles. Issus de chasseurs-cueilleurs de langue algonquine, les Innus se trouvent au Labrador tandis que les Micmacs vivent et voyagent à travers Terre-Neuve depuis de nombreuses générations.

Les guides micmacs vous accompagneront sur les pas de leurs ancêtres tout en partageant des récits historiques. Vous découvrirez et côtoierez une culture encore bien vivante. 

Pirates Haven Adventures est une oasis de nature située à Robinsons, sur la côte sud-ouest de Terre-Neuve. Immergez-vous dans la beauté naturelle de Terre-Neuve en explorant les sentiers en VTT, en faisant de la randonnée sur la côte accidentée ou en pêchant le saumon atlantique à la mouche dans les rivières locales. Profitez d’un hébergement quatre étoiles doté de tout le confort pour un séjour agréable ou installez votre VR sur l’un des sites avec services complets.

Les circuits en VTT sont personnalisables pour répondre à vos besoins. Le soin porté à l’accueil des visiteurs reflète la touche personnelle de Paul Gale et de sa famille. Paul et Ruth se surpassent pour offrir des expériences uniques, y compris des ateliers de montage de mouches et la préparation de repas sur la plage.

Janice Flynn est l’amatrice de nature derrière Birding by Season. Ayant à cœur la protection de la nature, Janice initie les visiteurs aux nuances et à la beauté des différentes espèces d’oiseaux locaux et à leur place dans l’écosystème. Découvrez des côtes spectaculaires, la forêt boréale et une diversité d’oiseaux. Joignez-vous à Janice pour une visite sur la côte sud-ouest de Terre-Neuve où vous pourrez ralentir, respirer profondément et vous imprégner de nature.

Eric Bourgeois et son équipe dynamique transforment des événements historiques en aventure avec leurs circuits et expéditions autour de la magnifique baie des Îles sur la côte ouest de Terre-Neuve. Leur bateau Zodiac, « The Elmastukwek » (qui signifie « baie des Îles » en langue micmaque) se rend à l’île Woods, une communauté insulaire d’où de nombreux Micmacs ont été déplacés au milieu du vingtième siècle. Eric partage sa connaissance de cette île où personne n’habite plus vraiment bien que de nombreuses familles visitent la région et y possèdent des chalets d’été.

L’aventure se poursuit avec des visites guidées et des expéditions personnalisées, allant d’excursions relaxantes et pittoresques d’une journée à des randonnées exigeantes de deux et trois jours dans les bois. Par la suite, direction le restaurant Saltbox d’Everoutdoor Adventures, à Benoit’s Cove, la ville même où les habitants de l’île Woods étaient relocalisés. En honneur aux habitudes ancestrales, le Saltbox se spécialise dans les fruits de mer frais de Terre-Neuve.

Darren Park est le pêcheur et guide local de Terre-Neuve derrière Four Seasons Tours. À bord d’un doris classique de Terre-Neuve, les visiteurs partent à l’aventure avec Darren. Rires, pêche et vue matinale du lever du soleil sur Cox’s Cove sont au rendez-vous. Les visiteurs apprennent à pêcher la morue tout en profitant de la vue sur Cox’s Cove, Women’s Cove et les nombreux bras de la baie. Darren offre aux visiteurs une expérience personnalisée dans son propre chalet où ils se réunissent pour partager moules et rires.

Fort de son expertise inégalée en pêche locale dans la baie des Îles, Darren permet aux visiteurs de vivre une expérience unique.

Keith Payne de Gros Morne Adventures propose le circuit autochtone Discover Mekapisk lors duquel il emmène les visiteurs voir des paysages pittoresques à bord d’un zodiac de mer. En partageant sa connaissance de la terre et mer de la région, il offre aux visiteurs un rare regard sur le mode de vie et les valeurs des premiers peuples. Découvrez les plantes, les animaux et les matières premières de la région et mettez en pratique les techniques des peuples autochtones pour préparer du pain bannique et du capelan rôti à feu ouvert.

Trina Reid est une conteuse et guide touristique dont la famille est issue de la communauté de Gros Morne à Bakers Brook. Des histoires sur la chasse, la pêche, la cueillette et le mode de vie traditionnel font partie de l’aventure avec Trina et Under the Stump. Faites le circuit pédestre The Rita Rideout Story lors duquel Trina raconte l’histoire de ses grands-parents tout en marchant le long de la communauté désormais réinstallée de Bakers Brook. Vous en apprendrez plus sur l’histoire anglaise et micmaque à travers le récit d’une famille. Plongez-vous dans la beauté naturelle, la flore et la faune. Laissez-vous émerveiller par les vues à couper le souffle. Faites l’expérience de la tradition en récoltant des moules le long de la plage rocheuse.

Des hébergements colorés sont disponibles à l’Appalachian Chalet & RV.

 

Cap sur le nord de l’île jusqu’au Labrador pour aller à la rencontre des Inuit du Sud, des Innus et des Inuit du Labrador

Blanche Earle accueille souvent les visiteurs du Basinview B&B à BNL Enterprise qui est un dépanneur/station-service et un parc de VR. Ici, vous pouvez vous asseoir, prendre une collation et regarder de l’autre côté de l’eau où les Basques venaient pêcher et chasser la baleine il y a des siècles. Besoin de repos après une journée bien remplie ou d’un bon point de départ pour vous lancer dans un programme chargé pour explorer les sites du détroit du Labrador ou du sud du Labrador? Le Basinview B&B est parfaitement situé pour répondre à vos besoins. Les choses à faire et à voir durant votre séjour ne manquent pas. Visitez le lieu historique provincial du phare de Point Amour. Savourez un délicieux repas au Seaview Restaurant à Forteau ou au Whalers Restaurant à Red Bay. Adonnez-vous à une randonnée le long du sentier des pionniers ou découvrez des trésors archéologiques. Faites un tour au site historique national de Red Bay et au site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Si les chambres d’hôtes ne vous intéressent pas, vous pouvez vous réserver un hébergement au Whaler’s Station au bout du West Harbour Drive.

 Artiste inuite, Charlene Rumbolt se spécialise dans la peinture et les œuvres d’art en fibre. Elle aime également créer de l’artisanat inuit traditionnel et travailler avec des matériaux traditionnels. Son environnement et sa culture autochtone sont au cœur de son inspiration. En plus de son incroyable talent qui est exposé dans tout le Great Caribou Studio à Mary’s Harbour, au Labrador, elle offre une gamme d’ateliers de démonstration. Elle est toujours en train de travailler sur de nouveaux projets. Prévoyez du temps pour faire une pause, prendre une collation et la regarder faire de la magie sous vos yeux. Le Great Caribou Studio est l’endroit idéal pour attendre votre traversier pour aller visiter le lieu historique national de Battle Harbour ou prendre un café avec votre capitaine de Cloud Nine Boat Charters and Tours avant de quitter le quai.

Carol Burden, gérante de l’hôtel Alexis à Port Hope Simpson, est la personne pour vous faire découvrir le sud du Labrador où la vie n’a jamais été facile. Quelle que soit la saison, il y a toujours quelque chose d’intéressant à voir et à faire. Vous voulez en savoir plus sur les chiens de traîneau? Ou explorer des communautés de pêcheurs abandonnées? Ou échanger avec les gardiens du savoir autochtone sur la vie inuite et les ressources qui étaient essentielles à la survie sur le long du littoral? Lors de la réservation, partagez une liste des choses que vous souhaitez voir et faire, et Carol vous fera savoir ce qui est possible. Elle fera également d’autres suggestions qui ne sont pas affichées à ceux portant un vif intérêt au mode de vie au Labrador.

Si votre objectif est de visiter plusieurs communautés inuites côtières, vous devrez réserver au moins 2 nuits (3 est encore mieux). Un court trajet de 45 minutes dans l’une ou l’autre direction vous amènera à Charlottetown, St. Lewis ou Mary’s Harbour. Vous trouverez d’excellents endroits où casser la croûte en route, notamment Alexis Dining Room, Campbell’s Place Diner à Port Hope Simpson, Seatown Café et Little John’s Take Out à Charlottetown et Connie’s Café à Mary’s Harbour.

Ford Savory est un guide de pêche inuit agréé. Que ce soit pour une heure ou une journée entière, montez à bord de son bateau à Port Hope Simpson et il vous montrera où lancer votre ligne. Si vous avez plus de temps, il est préférable de prévoir une demi-journée ou plus pour pêcher et déguster vos prises le long du rivage et en apprendre davantage sur les méthodes de conservation des aliments utilisés par les Inuit. Pour décrocher de la routine, faites une promenade avec Big Land Boat Tours à travers la zone de protection marine de la baie Gilbert. 

George et Pete Barrett sont des guides terrestres qui offrent aux visiteurs l’occasion d’apprendre, de découvrir et de participer. Lorsque vous visitez Cartwright et l’impressionnante plage Wunderstrand dans la réserve de parc national des Monts Mealy, votre premier arrêt est à la Mealy Mountain Gallery. En fin de soirée, devant un feu crépitant, vous serez étonné de tout ce que vous avez pu vivre en une journée.

De Cartwright, il y a 400 km de route à travers l’intérieur du Labrador, traversant de nombreux bassins hydrographiques qui étaient les voies d’accès aux ressources dont dépendent les peuples autochtones du Labrador depuis des temps immémoriaux. Après vous êtes installé à l’hôtel autochtone primé Royal Inn and Suites, vous pourrez vous détendre et vous préparer pour une journée entière à en apprendre davantage sur la riche histoire et culture du Labrador.

Faire une randonnée avec Northern Lights Dog Sledding est une expérience incontournable. Venez à la rencontre de Scott, visitez ses chenils et découvrez sa passion pour le traîneau à chiens, le Labrador et la culture inuite. 

Le Labrador compte trois groupes autochtones. Rendez-vous à North West River, à 20 minutes de route de Happy Valley Goose Bay, pour visiter le centre d’interprétation du Labrador et en apprendre plus sur les personnes qui font la richesse des « grandes terres ». Ou, passez au centre d’accueil de la Chambre de commerce du nord du Labrador pour une liste des choses à voir et à faire.

Direction encore plus au nord jusqu’au Nunatsiavut

Nunatsiavut signifie « notre belle terre » en inuttitut et fait référence à une région visée par une revendication territoriale sur la côte nord du Labrador qui est le territoire ancestral des Inuit du Labrador.

Accessible uniquement par navire côtier en été et par service aérien en Twin-Otter toute l’année, la région s’étend sur 72 520 km² de côtes rocheuses, de montagnes, de toundra et de forêts. Elle est à peu près la taille de la province du Nouveau-Brunswick. Malgré son immensité, Nunatsiavut compte un peu plus de 2 500 personnes habitant dans cinq communautés le long de la côte nord du Labrador, à savoir Rigolet, Postville, Makkovik, Hopedale et Nain.

Le Nunatsiavut est loin d’être un territoire vide, car les Inuit voyagent, chassent, pêchent et se rassemblent dans toute la région, tout comme leurs ancêtres l’ont fait pendant des centaines d’années. Les paysages terrestres et marins sont à couper le souffle, et l’accueil chaleureux est légendaire. Ici, vous pourrez découvrir un mélange de culture traditionnelle et de confort moderne.

Pendant l’été, vous pouvez vous arrêter dans chaque communauté, profiter des expériences uniques proposées par les Inuit du Labrador et acheter des produits d’artisanat en peau de phoque, herbe, perles, tricot ainsi que des bijoux, sculptures et œuvres d’art. À Nain, vous pouvez visiter Illusuak, le nouveau centre culturel où vous en apprendrez davantage sur l’histoire, la langue, la culture et l’art des Inuit du Labrador.

Pour une expérience hors réseau, faites une excursion au point le plus au nord où vous pourrez admirer les vues spectaculaires sur le parc national des Monts-Torngat et visiter le site historique national d’Hébron.

Besoin de renseignements ou envie de personnaliser votre expérience au Nunatsiavut? Envoyez un courriel à  tourism@nunatsiavut.com.

Tara Saunders

Mme Saunders occupe le poste d’agente de développement touristique auprès de la Première Nation Qalipu qui, avec près de 23 000 membres, est l’une des plus grandes au pays. Mme Saunders supervise la mise en œuvre de la stratégie quinquennale de développement touristique de la Première Nation : Experience Qalipu. Cette stratégie met l’accent sur le développement d’expériences culturelles commercialisables et d’autres produits touristiques dans les communautés micmaques sur l’île de Terre-Neuve pour mieux faire connaître leur culture aux visiteurs. Un autre axe consiste à créer des partenariats solides au sein de l’industrie afin de renforcer l’économie et la culture sur les communautés autochtones de Terre-Neuve-et-Labrador.